Ateliers de lancement du Projet CEMiC

Nous avons organisé une série d'ateliers pour préparer la mise en oeuvre du projet CEMiC. Au cours de ces ateliers, il était question de fixer les éléments pratiques de la mise en oeuvre, de planifier celle-ci, de construction des outils de travail ainsi que de former les membres internes retenus pour la conduite des travaux du Projet.

Introduction au projet CEMiC

Le premier atelier a consisté en la présentation des axes d’interventions des institutions partenaires au projet CEMIC. Il s’agit donc du Centre de Recherche en Ressources en Eau du Bassin du Congo, CREEBaC en sigle, présenté par son Directeur Général le Prof Raphael Tshimanga ; du Centre de Recherche pour le Développement International, CRDI, qui a été présenté par le Dr Michele Leone et l’Université des Nations Unies- Institut Eau-Santé-Environnement, de l'Université des Nations Unies (UNU-INWHE) qui a été présentée par le Dr. Nidhi NAGABHATLA.


Le Professeur Raphaël Tshimanga présente le Centre de Recherche en Ressources en Eau du Bassin du Congo

Les belles histoires ont du caractère. Considérez que raconter une belle histoire donne du caractère. Écrire une histoire avec du caractère pour vos clients potentiels va aider a créer une relation. Cela se voit dans les petits détails comme le choix des mots ou des phrases. Écrivez avec votre point de vue, pas avec l'expérience de quelqu'un d'autre.


Révision du cadre logique du projet

D’une manière générale, les travaux en groupe ont consisté à la révision du cadre logique. Pour ce faire, trois groupes ont été constitués. Chaque groupe thématique s’est penché sur l’analyse et amendement d’un ou de deux objectifs spécifiques.

 


 

 


Formation sur la gestion administrative de Projets

Les belles histoires ont du caractère. Considérez que raconter une belle histoire donne du caractère. Écrire une histoire avec du caractère pour vos clients potentiels va aider a créer une relation. Cela se voit dans les petits détails comme le choix des mots ou des phrases. Écrivez avec votre point de vue, pas avec l'expérience de quelqu'un d'autre.

Les meilleures histoires sont pour tout le monde, même si elles ont été écrites seulement pour une personne. Si vous essayez d'écrire pour une audience large et générale, votre histoire sonnera faux et fade. Personne ne sera intéressé. Ecrivez-la pour une personne. Si elle est authentique pour une personne, elle le sera pour les autres.



Partenariats pour le projet CEMiC

Les belles histoires ont du caractère. Considérez que raconter une belle histoire donne du caractère. Écrire une histoire avec du caractère pour vos clients potentiels va aider a créer une relation. Cela se voit dans les petits détails comme le choix des mots ou des phrases. Écrivez avec votre point de vue, pas avec l'expérience de quelqu'un d'autre.

Les meilleures histoires sont pour tout le monde, même si elles ont été écrites seulement pour une personne. Si vous essayez d'écrire pour une audience large et générale, votre histoire sonnera faux et fade. Personne ne sera intéressé. Ecrivez-la pour une personne. Si elle est authentique pour une personne, elle le sera pour les autres.


Présentation des projets de Recherche

Les boursiers ont présenté tout à tour leurs travaux de recherche sur les enjeux de la gestion des ressources naturelles dans le bassin du Congo et en Afrique Centrale ; mettant en exergue les enjeux sur le Climat-Eau-Migration-Conflit. 

La première présentation a été faite par l’Ir. Felly Ngandu et a porté sur « l’analyse de la variabilité hydro-climatique en vue de la caractérisation des zones de vulnérabilité en ressources en eau dans le Bassin Congo », la deuxième présentation a été faite par l’Ir.e Francine Nabintu et a porté sur « l’évaluation des Impacts des mouvements des populations sur la Biodiversité des zones humides, en période des Conflits et Perspectives. Cas des paysages Epulu-Ituri-Aru-Garamba-Uélé », la troisième présentation a été faite par Monsieur Gérard Sankiana et a porté sur « les Impacts socio-économiques des mouvements migratoires dans la partie Nord-Est de la République Démocratique du Congo » et la quatrième et dernière présentation a été faite par l’Ir. Génie Lutonadio et a porté sur « l’évaluation des méthodes efficientes d’utilisation des ressources en eau dans les provinces nord de la RDC. Cas de l’Ituri, du Haut-Uélé et Bas-Uélé »


Atelier de formation des formateurs sur les questions du genre et éthique de recherche

Cette formation, animée conjointement par Madame Gany Fazila et Madame Odinukwe Nkechi avec la participation de l’expertise locale sur le genre et questions sociales a permis de faciliter la prise en compte de ladite dimension dans le plan de mise en œuvre du projet. C'est pour intégrer les exigences des aspects liés au genre que la formation a suscité un intérêt particulier auprès des chercheurs du CRREBaC qui, comme souligné dans le cadre logique du Projet, seront impliqués directement dans la collecte des données primaires dans la zone d’étude ainsi que dans les travaux d'analyse et interprétation des résultats.